Histoire de Fourvière Hôtel

Construit en 1854 sur la colline de Fourvière qui abritait alors de nombreux monastères, en retrait des berges de la Saône, le couvent de la Visitation Sainte-Marie est l’une des premières œuvres lyonnaises de Pierre-Marie Bossan (1814-1888), plus connu pour être l’architecte de la basilique Notre-Dame de Fourvière.

Comme beaucoup d’autres, le monastère a connu au XXe siècle les vicissitudes liées à la baisse des vocations et aux difficultés économiques de l’ordre, qui sont allées s’accentuant après la Seconde guerre mondiale. Il est alors vendu à la Ville de Lyon en 1965.
Loué en 1970 aux Hospices Civils de Lyon pour loger des élèves infirmières, il est transformé en 1974 pour recevoir les archives des Hospices, conservées alors à l’Hôtel Dieu.

Si peu d’aménagements intérieurs d’origine ont été conservés, il reste un bel édifice aux proportions harmonieuses, construit d’une alternance de moellons de pierre de Couzon, de briques rouges et de calcaire blanc.
En 2011 le Groupe èhôtels-Lyon saisit l'opportunité d'aménager sur ce lieu unique un hôtel insolite en rénovant de façon spectaculaire l'ancien Couvent de La Visitation.